Le dernier Tango à Paris

Ô gentilhommes, la vie est courte...Si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des rois. /W. Shakespeare, Henry IV/

29 avril 2006

Du nouveau dans l'affaire Clearstream

Des transferts occultes de plusieurs centaines millions de dollars transitent par la chambre de compensation luxembourgeoise Clearstream depuis toujours. Tout se passe bien et dans l'ordre des choses jusqu'à ce qu'en mai 2004 deux courriers soient adressés à la justice évoquant la part active que prennent nombre de crapules dans cette affaire et que la machine s'emballe.Depuis, ma vie est un enfer. Je fonce en cavale forcée, je cache, je nie. Rien n'y fait. Les témoignages qu'on me présente me confondent et je reste interdit... [Lire la suite]
Posté par arslan à 13:40 - Commentaires [12] - Permalien [#]

28 avril 2006

Entortillement

Elle est là, pourtant:Debout sur les ombres de mes doigts,Elle me nourrira encore de ses détours tant que ses fins resteront closes.
Posté par arslan à 21:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2006

De sang-froid

Me trouver en cette salle obscure c'était peut-être à cause de cette longue, brune et rosse. J'avais le ventre qui grondait et l'esprit un peu trop biscotté. J'ai dû choisir vite. Truman Capote, ça rime sec et allez, j'encours volontiers le risque de changer d'avis sur cette littérature néo-réaliste, descriptive et factuelle, qui ne m'a jamais excité plus que celà.11h30 un samedi matin; et il n'y a encore que quelques chats en ville avant les ruades de foule sale et rubescente. Y'a bien un couple certes, qui m'emmerde à commenter le... [Lire la suite]
Posté par arslan à 11:57 - Commentaires [10] - Permalien [#]
25 avril 2006

Les mignonnes et les roses

Un sondage idiot consisterait à demander aux joueuses de tennis quelles couleurs elles voudraient voir sur les bâches de fond de cour. Elles répondraient naturellement le rose (48%) devant le turquoise (34%) et le pourpre (18%). C'est cette généreuse idée qu'ont eus la Fédération Internationale de Tennis et (surtout) son principal sponsor BNP Paribas qui vont habiller de rose la prochaine Fed Cup. J'avais failli oublier que le tennis ça existait encore.
Posté par arslan à 10:05 - Commentaires [14] - Permalien [#]
24 avril 2006

La République

Les hors de la république sont encerclés dans leurs pires figurations. Et nous tous assistons impuissants à leurs défilés d'insignifiance à longueur de colonnes de texte ou d'ouvertures de journaux télévisés. A en crever de voir s'accumuler ces fatuités se consommer voluptueusement sous les capitulations répétées d'une critique à l'agonie.Les canines du nain vont bien. L'autre a l'appareil auditif qui fonctionne, la faute au jus de pomme. Le tailleur de la bourgeoise est à la bonne taille, on l'envoie au pinacle des fois que. La... [Lire la suite]
Posté par arslan à 12:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 avril 2006

Aux bonnes oreilles

Ali Farka Touré et Ry Cooder - Talking Timbuktu - Diaraby
Posté par arslan à 09:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 avril 2006

Ali Farka Touré

Si l'on peut dégager différentes tendances parmi les artistes, j'ai souvent la tentation extrême et intellectuellement paresseuse je l'avoue, de n'en retenir que deux: les médiocres, avatars de la consommation et de la conscience fabriquée et partagée des caisses de supermarchés (delerm, johnny, bruel) et les autres, les quelques-uns qui restent et resteront.Parmi ceux-ci, il en est un dont la disparition le 7 mars dernier est passée presque inaperçue au moment ou la france déprimée faisait la queue pour aller voir les bronzés. Simple... [Lire la suite]
Posté par arslan à 15:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 avril 2006

Pour 41 millions d'Euros t'as plus rien

Pour environ le prix d'une révolution ratée, une triplette d'attaquants s'est adjugée hier le premier club de football de la capitale. Ses chèvres, ses installations merdiques, ses supporters cacophoniques et ses atermoiements chroniques subis avec résignation chaque dimanche à première vue des unes des journaux du matin. Pour à-peine le prix d'un bon joueur donc, une alliance de choc s'est emparée du club symbole des errances et du très mauvais goût d'une génération que j'enverrais bien par le fond un jour, si j'en avais la ... [Lire la suite]
Posté par arslan à 10:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 avril 2006

La rombière

Posté par arslan à 14:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2006

Agape et bonus

Les diners en ville ressemblent parfois à des pièges douceâtres appellés à vous hoqueter dans la gorge pour un moment. L'autre soir chez Diep, rue Pierre Charron, les femmes étaient belles, les hommes élégants. La tablée essayait tant bien que mal de parler entre 2 rires. Des nappes de complicité et de réjouissances montaient des convives: une blague chassait l'autre, un souvenir effaçait l'autre. Les signes humains brouillaient toute analyse critique des propos en circulation; j'avais faim aussi. Une bouteille en caractères... [Lire la suite]
Posté par arslan à 11:33 - Commentaires [4] - Permalien [#]