Le dernier Tango à Paris

Ô gentilhommes, la vie est courte...Si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des rois. /W. Shakespeare, Henry IV/

24 septembre 2006

Corps étrangers

195659037_a40a632dc2_o

Posté par arslan à 15:31 - Photographies - Commentaires [29] - Permalien [#]

Commentaires

    Jean-Pierre...

    ...je n'ose pas te le dire mais je préfère regarder les gens qui pêchent des asticots et des vieilles chaussures sur le pédalo là-bas pluôt que de faire frotti-frotta avec toi, avec ton look de beauf et ton odeur de tabac froid.

    Posté par Puce Galactique, 24 septembre 2006 à 16:45
  • Ces deux-là s'emmerdaient à se jeter au lac

    Posté par cassandre, 24 septembre 2006 à 16:55
  • Mais c'est Lionel et Pimprenelle! Tu les connais? Dingue.

    Posté par piotroschnok, 25 septembre 2006 à 13:22
  • Ce qu'ils regardent,

    c'est le couple à gauche,
    lui, il lui mordille le cou, et elle, elle , elle, elle pense qu'....là ..

    Posté par aa, 25 septembre 2006 à 16:24
  • Et la timidité, alors ?

    ça ne vous effleure pas le sub-sinciput, ça, hein.

    Il attend tout simplement le moment opportun pour lui proposer d'aller sucer une glace à l'eau, en regardant passer les bateaux, la la laaaa.

    Posté par charitixx, 25 septembre 2006 à 19:13
  • Ou alors...

    ... Ils se sont rencontrés sur un site mythique.

    Et vivent un grand moment de solitude... partagée.

    L'erreur de casting, quoi.

    Posté par charitixx, 25 septembre 2006 à 19:14
  • Ca transpire tant l'ennui que je ne crois pas uen seule seconde à une bien touchante et confondante timidité.
    J'opterais plutôt pour la deuxième option, tiens.
    Lui qui se présentait comme un aventurier, un épicurien et que sais-je comme autres conneries astrales et elle comme une joconde qui aime bien l'opéra, les diners aux chandelles et le chocolat.
    Et voilà le résultat.

    Posté par cassandre, 25 septembre 2006 à 21:00
  • un père et sa fille à la sortie d'un enterrement douloureux...?

    l'attente au verdict des médecins après un accident du petit fils?

    encore une erreur de casting oui...

    Posté par madison, 25 septembre 2006 à 22:08
  • enfin ce qu'ils regardent n'est manifestement pas à l'extérieur du cadre... mais en eux...

    Posté par madison, 25 septembre 2006 à 22:10
  • présentazionne

    *lui*
    ce que j'aime : les mocassins indiens, les mains sur le volant (avec de la moquette !!), le modélisme, la cuisse de dinde (avec des potatoes et la sauce poivre de chez Amora), le sport... toi peut-être ?
    ce que je déteste : les petits pois (et autres légumes -même gros-), être tout seul (cékankonbeze), les femmes jalouzes et grossières (je m'partage), la tv réalité (chu'is culturé)


    * elle*
    ce que j'aime : le plaisir des sens, des maux, de la viiiiiiie, le Nutella, ma chatte (animal),et la tendresse, bordel.
    ce que je déteste : les zipokrites, les zinfidèles, les cracras, la guerre, ceusses qui disent pas en face, les pellicules, les gens trooop méchants... toi peut-être ?


    (bon, j'ai un peu picolé là, oui, on picole tôt...à l'Ouest)

    Posté par charitixx, 25 septembre 2006 à 22:23
  • Melody Nelson,

    (pour Madison, only, sur le deuxième post)

    ... ce que tu fais à l'intérieur, se voit à l'extérieur.

    (et maintenant je retourne, d'où je viens...in the West, donc -bis répétita-)

    Posté par charitixx, 25 septembre 2006 à 22:38
  • (Pour Madison, only, sur le premier post)
    Non, tu n'y es pas. Il s'agit de 2 amoureux sensiblement portés sur l'ennui. Merci de respecter les légendes lorsqu'elles existent.

    Char from the west: Mmm...Tu me donnes des idées de post.

    Posté par cassandre, 25 septembre 2006 à 22:59
  • Le poids des mots, le choc des photos

    Je les ai reconnus.
    C'est Piotr, accompagné de la petite fille qu'il a enlevé lorsqu'elle avait à peine 22 ans et qu'elle revenait de l'école.
    Huit années ont passées pendant lesquelles elle fut enfermée dans une cellule de 50cm sur 50cm. Mais malgré tous les sévices, elle devint une femme... une femme qui rêvait de liberté.
    Fuir un homme qui ne met pas de chaussettes dans ses Mephistos... ça se comprend, non ?

    Posté par Shoo la teigne, 25 septembre 2006 à 23:07
  • glurps.

    *char in the west*.

    appelle-moi Ben Hur, aussi, tant qu'on y est.

    Posté par charitixx, 25 septembre 2006 à 23:21
  • Désolé, Piotr. Elle a tout deviné, la diablesse.

    Char mante à l'eau> Toujours que tu râles toi...
    Pas tigresse pour rien, tu me diras.

    Posté par cassandre, 25 septembre 2006 à 23:24
  • Hey !

    Pourriez-vous, tous, briser ce silence pesant ?

    (parce que faudrait pas que ça lui donne TROP d'idées, non plus.)

    Posté par charitixx, 25 septembre 2006 à 23:35
  • un photo-montage pas dégueulasse

    Posté par niki, 26 septembre 2006 à 09:13
  • Non

    Jamais de photo-montages, jamais de mises en scène. Je ferais de la peinture sinon.
    Hasard objectif et regard subjectif. Point.

    Posté par cassandre, 26 septembre 2006 à 09:22
  • mais moi aussi j'y vois ce que je veux, vieux...

    alors tu m'excuseras de répéter: un photo-montage pas dégueulasse

    Posté par niki, 26 septembre 2006 à 10:25
  • Je subodore un complot

    Cassandre, pythie salope, on avait dit qu'on la partageait, tour à tour, dans la cave et surtout, surtout, qu'on n'y laisse point de poils.

    (shoo, si je t'attrape, toi...)

    Posté par piotrevski, 26 septembre 2006 à 13:10
  • C'est dingue, les filles faisaient tout pour rendre ces échanges poétiques (j'exagère mais bon), je m'y faisais, j'allais peut-être même m'y essayer, et voilà que vous m'obliger à redevenir graveleux. Je n'aime pas cela, mais je n'aime pas cela...

    Posté par piotrevski, 26 septembre 2006 à 13:13
  • De la marchande de carottes

    En 5ieme, Melle Nell, la prof de math, m'appelait la marchande de carottes... dégueulasse, nan ?
    En tout cas cela faisait bien marrer mes petits camarades.
    Bon tout cela pour dire : Est-ce que vous êtes au courant que j'offre une promotion sur les invendus ?
    Si vous ne souhaitez pas participez, donnez au moins votre avis...
    http://lafauttrouveruneadressetropdur.blogspot.com/2006/09/editons-le-premier-livre-de-blogueurs.html

    Posté par Shoo la teigne, 26 septembre 2006 à 18:01
  • Pan pan le lapin mutin

    Carotte! Objet sexuel ou dents démesurées?

    Posté par piotrevski, 27 septembre 2006 à 12:58
  • On dirait Dustin Hoffman de dos...dans Rain Man.

    C'est Tom Goose à côté?

    Cassandre: Pythie salope?

    Moué. C'est pas plutôt Apollon le salaud qui lui a craché dans la bouche?

    Posté par Chris, 27 septembre 2006 à 16:00
  • Touche pas à Polon, Christophore.

    Posté par piotrevski, 27 septembre 2006 à 16:28
  • Carotte

    >Piotr : Ah ? Ben je croyais que c'était ma tendance à vouloir rameuter la population et à monopoliser la parole.
    Mais maintenant que tu le dis... les dents...

    Putain mais c'est encore plus dégueulasse alors !

    Ma vision du mode s'est encore assombrie.
    Bientôt tout sera noir blanc gris, comme les photos de Cassoo...

    Posté par Shoo la teigne, 27 septembre 2006 à 20:31
  • Pourquoi Mister P

    T'es maqué avec?

    Posté par Chris, 28 septembre 2006 à 10:08
  • Nuances de gris, steuplé!
    Restons optimistes.

    Posté par cassandre, 28 septembre 2006 à 12:09
  • Mi-tige, Mi-rcouleur.

    Avec Polon ? t'es con toi !
    Non, non, juste l'esprit de corps.

    Allez, les filles, je vous prends dans mes bras, je vais vous rendre vos couleurs.

    Posté par piotrevski, 28 septembre 2006 à 13:25

Poster un commentaire