Le dernier Tango à Paris

Ô gentilhommes, la vie est courte...Si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des rois. /W. Shakespeare, Henry IV/

30 septembre 2006

Les stupéfiants progrès de la pensée

Socrate s'est construit une gloire, et quelle gloire!, en s'attaquant délibérement à la fausseté des apparences. Ce Socrate, fils d'un sculpteur et d'une sage-femme, avait une franche passion pour les petits garçons et il connaîtra Platon l'aristocrate à l'occasion d'une philosophique dégustation de sucres d'orge. Ce dernier oeuvrera à sa posterité, retranscrivant et travaillant l'ensemble des leçons du maître, diffusera son oeuvre en pourfendant sans relâche le faux et l'injuste. Il appellera les hommes, tous les hommes, à venir... [Lire la suite]
Posté par arslan à 16:16 - Commentaires [47] - Permalien [#]