Le dernier Tango à Paris

Ô gentilhommes, la vie est courte...Si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des rois. /W. Shakespeare, Henry IV/

08 janvier 2007

L'esprit un peu embrumé, j'avais pas encore lu les journaux

Bravitude.
Putain.

Posté par arslan à 23:23 - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires

    j'y connais rien mais,
    a-t-elle seulement voulu se présenter ?
    ca sent le coup fourré, non?

    Posté par pierre, 09 janvier 2007 à 13:09
  • Hein??

    Posté par cassandre, 09 janvier 2007 à 16:53
  • De l'instinct

    des grands prédateurs, bien sûr, Cassandre, que cela vaut aussi pour les femmes d'aujourd'hui ...

    Posté par aa, 10 janvier 2007 à 11:18
  • voulait-elle vraiment y aller ?

    Posté par pierre, 10 janvier 2007 à 11:59
  • Aller ou? Quoi? Quel rapport avec bravitude? Les grands prédateurs?
    Qu'est-ce que vosu avez aujourd'hui? Je ne comprends pas un mot de ce que vous racontez.

    Posté par cassandre, 10 janvier 2007 à 12:01
  • Je me demande à quel point elle gère elle-même sa campagne, je me demande si elle voulait se présenter. Bravitude, c'est rigolo mais ce n'est pas grave, on te mettrait un micro sous le groin chaque fois que tu pètes, on en entendrait de belles, non ?

    Posté par pierre, 10 janvier 2007 à 12:04
  • Si elle voulait se présenter?
    Tu rigoles? A tel point qu'elle a été obligé de raboter ses dents. Véridique.
    Et puis si. C'est grave. C'est d'ailleurs l'"après" qui est grave. L'attitude consistant à défendre l'idée d'un néologisme contre toutes les évidences est d'une terrible grossiereté.

    Mais toi tu vois ça de belgique, tu peux pas comprendre.

    Posté par cassandre, 10 janvier 2007 à 12:46
  • j'avoue sans peine mon ignorance, au sujet de la volonté de faire passer cela pour un néologisme. oui, la évidemment.
    les dents, c'est en hommage à François, non, pas celui-là, l'autre.
    Non, je suis sérieux, je n'ai pas cru un seul instant, mais sans doute ai-je tort, à cette mise en scène grossière, la fée contre les éléphants. Je pense que cela a été mûrement réfléchit et que son compagnon, qu'il soit ex ou pas, mène très bien la bataille (de leur point de vue, évidemment).

    Posté par pierre, 10 janvier 2007 à 12:56
  • Cher Cassandre,

    ne mélangeons pas tout et merci d'éviter ce "vous" des amalgames inopportuns,

    Les grandes écoles sont quand même là pour former des dirigeants et on n'y va pas par hasard!

    Soit Segolène n'a pas la "bravoure" nécessaire pour la lutte au pouvoir, et cela signifie aussi qu'elle en a une vision quelque peu innocente (de mon point de vue c'est une petite fille qui a trop regardé Walt Disney, Pimprenelle et Nicolas),

    soit elle a en elle l'energie conquérante des prédateurs de l'espèce humaine pour s'imposer et il serait temps qu'elle arrête de faire sa niaise studieuse ... personnellement, aucune envie de voter pour elle ..

    Posté par aa, 10 janvier 2007 à 12:59
  • quelle prétentieuse tache tout de même çui-là. ah !

    Posté par p., 10 janvier 2007 à 13:07
  • Piotr: Jack Lang, (tu me diras...) a fait fort:
    Bravitude est un beau mot qui exprime la plénitude d'un sentiment de bravoure. Grand-jury RTL-Le Monde.

    Mais j'ai quelque part sur la langue un post de prêt sur les mots et la politique, laisse moi finir mon quart d'heure ciné et j'arrive.

    aa:
    Personne ici n'a envie de voter pour elle.

    Posté par cassandre, 10 janvier 2007 à 13:21
  • trop fort ce jack !

    je suis tout patient et toujours heureux de te lire.

    Posté par p., 10 janvier 2007 à 13:26
  • Fissa, fissa .... souk Jack,

    justement ... et il n'y a pas qu'ici!

    Le P.S. va-t-il sortir un nouveau lapin de son châpeau ? Suite du soukésoap très prochainement ..

    Posté par aa, 10 janvier 2007 à 13:50

Poster un commentaire