Le dernier Tango à Paris

Ô gentilhommes, la vie est courte...Si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des rois. /W. Shakespeare, Henry IV/

11 janvier 2007

L'artiste inspiré, Belleville

Posté par arslan à 12:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

06 janvier 2007

L'art de l'effraction

La photographie ressemble à un art subtil et fugitif de l'effraction. Une effraction qu'on peut parfois condamner dans ses intentions, jamais dans ses effets.
Posté par arslan à 19:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 décembre 2006

Sur le canal Saint-Martin

La musique des tentes est blanche. Comme une voûte de plus en plus basse et périlleuse. On les rencontre peu, ils sont rares, peu visibles, et pourtant ils sont plus de 200. Plus de 200 bonhommes à habiter ces morceaux de toile tendue allongés sur les quais d'une Seine plate et fatiguée.Un noir me demande une clope. Gentiment et les yeux explosés il prononce un prénom que je ne saisis pas et il rajoute Burkina, que je comprends mieux. Je lui en donne une. Je l'allume et il tire dessus. Puis je lui en tends une autre. Il sourit. C'est... [Lire la suite]
Posté par arslan à 15:23 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
08 décembre 2006

I am the eye in the sky

Posté par arslan à 14:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 novembre 2006

Jeux d'enfants

Posté par arslan à 16:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 octobre 2006

A galop perdu

Posté par arslan à 21:32 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

11 octobre 2006

Qui a tué Anna Politkovskaïa?

Posté par arslan à 22:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 octobre 2006

Pour aller un peu plus loin

White Balance
Posté par arslan à 14:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 septembre 2006

Corps étrangers

Posté par arslan à 15:31 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
16 septembre 2006

Et les muses de moi, comme étrange, s'enfuient

Posté par arslan à 16:12 - - Commentaires [6] - Permalien [#]